Junkers Ju 87B-1 Stuka (Airfix A03087 – 1:72)




Junkers Ju-87 Stuka (Airfix A03078)

Fabricant: Airfix
Échelle: 1/72
Référence: A03087
Matière: Plastique injecté
Objet représenté: Bombardier en piqué Junkers Ju 87 Stuka


Histoire

Il n’est probablement pas nécessaire de longuement présenter le “Stuka” – un des avions le plus connu de la Seconde guerre mondiale. Mis en service en 1937, ce bombardier en piqué est devenu tristement célèbre lors de son utilisation par la “Légion Condor” lors de la Guerre civile espagnole.
C’est cet avion qui, utilisé jusqu’à 1945 par la Luftwaffe, est devenu le symbole même du bombardement en piqué.

Le Ju 87B-1 est la première version de production en masse. Après les tests en Espagne de la version Ju 87A, nombreux changements ont été apportés au Stuka, notamment un nouveau moteur plus puissant – un Jumo 211A-1 de 1.000 ch. Ceci entraîna les modifications de canopée et fuselage redessiné. Un gros radiateur avec persiennes verticales (horizontale sur le Ju87A), les pantalons de train d’atterrissage supprimés au profit d’un capotage plus épuré . Le cockpit fut revisité avec une verrière coulissante (et non plus basculante) et complété par l’installation d’une véritable tourelle arrière de tir à la place de la simple fente. Le fuselage arrière est renforcé et la dérive élargie. La nouvelle motorisation permit l’ajout d’une mitrailleuse MG 17 de 7,92 mm en chasse dans l’aile gauche (en complément de celle de droite) ainsi que de lance-bombes ETC50 pouvant emporter 2 bombes SC50 de 50 kg sous chaque aile.

Cotés performances, l’accroissement important de la puissance du moteur, associé à sa forme aérodynamique améliorée, lui ajoutaient 70 km/h de vitesse de pointe, ainsi qu’une vitesse de piqué augmentée de 40 km/h. L’avion avait désormais une autonomie de 550 km pour une vitesse de 280 km/h.

Cette version fut la version majoritairement utilisée durant la campagne de France et la bataille d’Angleterre (1939 – fin 1940). C’est aussi à partir de cette variante qu’apparaîtra la fameuse sirène aérodynamique, créant le son si particulier du Stuka lorsqu’il plongeait en piqué – les fameuses “trompettes de Jéricho“.

Au total, plus de 900 exemplaires de la version “Ju 87B” ont été construits.

Présentation de la maquette

La maquette Airfix A03087 du Stuka B-1 en 1/72ème fait partie des novelles maquettes de Airfix sortant de tout nouveaux moules (2016).

Je ne vais pas faire durer le suspens – il s’agit d’une excellente maquette! Un très bon niveau détail, belle gravure,… En fait, il n’y a pas grande chose à ajouter. Procurez-vous la et profitez, c’est aussi simple que cela.

Juste deux remarques pour illustrer mes propos: regardez sur les photos plus bas le détail des pilotes. Je n’ai jamais mis une figurine de pilote dans aucune de mes maquettes (et je ne pensais pas le faire un jour, surtout en 1/72). Mais là… Je suis tenté de le faire!
Autre détail – les pots d’échappement ont des orifices qui ne dépassent pas quelques dixièmes de millimètre mais ils sont là, bien nets… Pas besoin de forer pour une fois! Je me demande si j’ai déjà vu pareil (dans cette qualité) sur un monomoteur de WW2 en 1/72ème…

Camouflages proposés

Airfix nous propose 2 camos classiques. Une de la Guerre civile en Espagne et une du début de la Seconde guerre mondiale.

  • Légion Condor, Espagne (Guerre civile) 1938 – schéma classique de la Luftwaffe
  • KG 88 de la Luftwaffe, France, août 1940 – schéma classique de la Luftwaffe

Attention, les swastikas ne sont pas présentes sur la feuille des décals. Même pas sous forme “décomposé” comme le font certains fabricants. Il vous faudra les peindre ou vous les procurer en décals chez un fabricant spécialisé…


Les grappes

Détails

Mode d’emploi et décalcomanies

Conclusion

MAGNIFIQUE! À première vue, cette maquette est simplement superbe (comme la plupart des nouvelles maquettes d’Airfix). Airfix a définitivement quitté son étiquette du fabricant des maquettes basiques bon marché. Maintenant, il joue clairement dans la première division…

Très bon niveau de détail, gravure juste comme il faut,… Pour un prix plus qu’intéressant (environ 12-15 €). Vivement recommandé!

Partagez cette page...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.