Char léger soviétique T-70


Char lèger soviétique T-70 (By ShinePhantom, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3889779)

Le T-70 était un char léger utilisé par l’Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale, remplaçant à la fois le char de reconnaissance T-60 et le char léger de soutien à l’infanterie T-50.

Le T-70 était armé d’un canon 45 mm L/46 Modèle 38 avec une réserve de quarante-cinq obus à bord, et une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm DT. Le char T-70 avait deux membres d’équipage: un conducteur et un commandant qui était en charge du canon. Épaisseur de blindage sur le devant de la tourelle était de 60 mm, les côtés et l’arrière de la tourelle: 35 mm, devant et les côtés de coque: 45 mm, le toit et bas: 10 mm.

Informations de base sur T-70

Type de char: Char léger
Mise en service: 1942
Retraite de service: 1948
Unités produites: 8226
Pays producteur(s): Union soviétique
Pays utilisateur(s): Union soviétique, Pologne, Tchécoslovaquie, Allemagne Nazie
Lien Wikipédia:

https://fr.wikipedia.org/wiki/T-70

Caractéristiques techniques de T-70

Equipage: 2 (Conducteur & Chef de char/tireur)

Armement:

  • Armement principal: Canon de 45 mm Modèle 38 (94 obus)
  • Armement secondaire: Mitrailleuse coaxiale DT de 7,62 mm (945 cartouches)
Longueur: 4,29 m
Largeur: 2,32 m
Hauteur: 2,04 m
Poids: 9,2 tonnes
Blindage: Caisse: 15-35 mm; Tourelle: 35 mm
Moteur: 2 moteurs GAZ-202 (2x70ch = 2x52W)

Performances:

  • Vitesse sur route: 45 km/h
  • Vitesse tout terrain: 35 km/h
  • Autonomie: 360 km
  • Autonomie tout terrain: 180 km

Histoire

Histoire du modèle T-70 et le déclin des chars légers soviétiques

En 1942, les chars légers ont été jugées insuffisantes par l’Armée rouge, incapables de suivre le char moyen T-34 et incapables de pénétrer le blindage de la plupart des chars allemands. Mais ils pouvaient être produits par de petites usines qui étaient incapables de manier les composants volumineux de chars moyens et lourds. Le char T-70 était une tentative de remédier à certaines des lacunes du char de reconnaissance T-60, qui avait une très mauvaise mobilité tout-terrain, le blindage trop faible et un canon de 20 mm devenu inefficace. Il a également remplacé la production ( qui a été de très courte durée) du char léger d’infanterie T-50, qui était plus sophistiqué, mais aussi beaucoup trop compliqué et coûteux à produire.

Le T-70 a été conçu par l’équipe de conception de Nicholas Astrov dans l’Usine n° 38 à Kirov.

Le premier lot de T-70 a été construit avec deux moteurs d’automobile GAZ-202, un de chaque côté de la coque. Chaque moteur propulsait une chenille. Cet arrangement a été considérée comme un problème grave, avant même que les premiers chars aient quitté l’usine. La conception d’origine a rapidement été remaniée en la T-70M (même si le char a continué à être appelé simplement T-70), avec les moteurs en ligne sur le côté droit de la caisse et une transmission normale et différencié. La tourelle conique a été remplacé par un autre modèle, en blindage de plaques avec la soudure simplifiée, et déplacé sur le côté gauche de la coque.

Curieusement, même après le remaniement de la ligne de production du T-70, le canon automoteur SU-76 a commencé à être construit avec la disposition initiale des deux moteurs. Chacun des SU-76 ainsi construits a ensuite été rappelé en usine pour une “modernisation” vers SU-76M.

Les T-70 ont été mis en production en mars 1942 à l’Usine n° 37, et en parallèle avec T-60 dans l’Usine n° 38. Ils ont complètement remplacé la production du T-60 en septembre 1942, bien que celui-ci est resté en usage jusqu’à la fin de la guerre. La production du T-70 a pris fin en octobre 1943, avec 8,226 véhicules construits.

En avril 1942, les tourelles coniques sur des machines de début de production ont été remplacées par de nouvelles tourelles soudées. Les chars produits en fin de production ont été construits avec deux moteurs GAZ-203 (de 85 CV), la fente de vision de commandant at été remplacé par le périscope Mark 4, et avec d’autres améliorations mineures.

Le T-70 est resté en service jusqu’en 1948.

Faits d’armes impliquants le char léger T-70

Le 26 mars 1944, le sergent Alexander Pegov de la 3ème Armée des chars de la Gardes, commandant d’un seul T-70, a vu une colonne d’environ 18 chars allemands approcher. Il a pris une position en embuscade caché par le feuillage, puis il attendit. Après qu’un char allemand PzKpfw V “Panther” est venu dans les 150 à 200 mètres, le T-70 a soudainement ouvert le feu avec des munitions APCR et a mis le feu à un Panther et en a immobilisé un autre. Les Panthers immobilisés ont bloqué la route tandis que le T-70 s’est retiré. Pour ce fait d’armes, Pegov a été promu lieutenant et a été décoré comme un héros de l’Union soviétique.

Le 6 juillet 1943, un T-70 commandé par le lieutenant B.V. Pavlovitch de la 49ème Brigade des chars de la Garde a détruit 4 panzers allemands (3 chars moyens et 1 Panther) près du village de Pokrovka.

 

Livres, publications & ressources concernant T-70

Les versions de T-70

  • T-70M – version avec châssis amélioré
  • T-80 – version avec motorisation GAZ-203F (2 moteurs GAZ-80 (ou GAZ-11) de 85 ch), blindage renforcé, tourelle biplace avec un élévation du canon augmentée pour le combat urbain, 11,6 t
  • GAZ-71 – prototype d’automoteur de l’usine n°37
  • SU-12 – première version d’automoteur conçu à l’usine n°38 (350 exemplaires)
  • SU-12M – version améliorée, réglant en partie les problèmes de synchronisation des deux moteurs en parallèle
  • GAZ-74A – prototype d’automoteur avec moteur diesel ZIS-16F ou ZIS-80 de 110 ch
  • SU-15 – prototype d’automoteur avec moteurs GAZ-203 de 85 cv
  • SU-16 – prototype d’automoteur avec habitacle fermé, blindé à 45 mm
  • SU-38 – prototype d’automoteur avec habitacle fermé situé à l’avant du châssis
  • SU-76 – automoteur avec obusier KT de 76,2 mm, produit à Leningrad en 1942 (320 ex)
  • SU-76I – version améliorée, temporaire en attendant la version M
  • SU-76M – version améliorée avec le nouveau moteur du T-70, et suppression du toit du compartiment de combat (13932 ex)
  • SU-15M – version allégée du SU-15, mise en production en octobre 1943
  • GAZ-74B – prototype d’automoteur armé par un canon ZIS-2 de 57 mm
  • GAZ-75 – prototype d’automoteur armé par un canon D-5-S85A de 85 mm
  • ZSU-37 – automoteur antiaérien produit en 1945 et 1946, dérivé du SU-76M

 

Images et photos du char léger T-70

Photos, images, schémas, camouflages etc. du char soviètique T-70... (Cliquer pour afficher)
 

Vidéos du char T-70

Vidéos supplémentaires...

Galleries photo de T-70

 

Liens et ressources externes

 

Chars similaires au T-70

  • LT-38
  • M3 Stuart
  • PzKpfw II
  • T-60
  • Toldi

 

T-70 en maquette – comparaison d’échelles

ÉchelleLongueurLargeurHauteur
1/3512,26 cm6,63 cm5,83 cm
1/488,94 cm4,83 cm4,25 cm
1/725,96 cm3,22 cm2,83 cm

 

Maquettes de T-70


 


 

DéfPédia.com vous recommande

Partagez cette page...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone