Handley Page Victor – Bombardier stratégique



Handley Page Victor

Le Handley Page Victor est un bombardier stratégique britannique, développé et produit par la Handley Page Aircraft Company, qui a servi pendant la Guerre froide. Il était le troisième et dernier des “V-bombers” exploités par la Royal Air Force (RAF). Les deux autres V-bombers étant le Avro Vulcan et Vickers Valiant. Le “Victor” avait été développé pour contribuer au cadre de la “dissuasion nucléaire aéroportée” du Royaume-Uni. En 1968, le type a été retiré de la mission nucléaire à la suite de la découverte des fissures de fatigue, qui avaient été exacerbées par l’adoption par la RAF de la stratégie du vol à basse altitude pour éviter l’interception.

Un certain nombre des Handley Page Victor avait reçu des modifications pour pouvoir exercer le rôle de reconnaissance stratégique, en utilisant une combinaison de radar, caméras et autres capteurs. Comme la mission de dissuasion nucléaire a été confiée aux sous-marins lanceurs de missiles Polaris de la Royal Navy en 1969, la grande flotte des « V-bombers » a été jugé excédentaire. Par conséquent, un grand nombre de Victors survivants ont été convertis en avions ravitailleurs. Au cours de la guerre des Malouines, les ravitailleurs Victor ont notamment été utilisés dans l’opération logistique aéroportée pour ravitailler à plusieurs reprises des bombardiers Avro Vulcan sur leur chemin vers et depuis l’Opération “Black Buck.

Le Victor était le dernier des “V-bombers” à quitter le service actif. Le dernier de ces avions a été retiré du service le 15 octobre 1993. Dans son rôle de ravitailleur, le Handley Page Victor avait été remplacé par le Vickers VC10 et le Lockheed Tristar. De son côté, le Avro Vulcan remplissait son rôle de bombardier conventionnel et nucléaire jusqu’en 1982, quand il a été à son tour remplacé par le nettement plus petit Panavia Tornado.

Informations de base sur Handley Page Victor

Type d’avion: Bombardier stratégique
Mise en service: 1958
Retraite de service: 1993
Unités produites: 86 (dont 2 prototypes)
Pays producteur(s): Royaume-Uni
Pays utilisateur(s): Royaume-Uni
Lien Wikipédia:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Handley_Page_Victor

Caractéristiques techniques de Handley Page Victor

Equipage: 5 (pilote, co-pilote, deux navigateurs, un opérateur des systèmes électroniques)
Armement: Jusqu’à 15,75 t de bombes (35 x 450kg ) ou 1x bombe nucléaire “Yellow Sun”
Envergure: 33,53 m
Longueur: 35,05 m
Hauteur: 8,57 m
Masse: vide: 40.468 kg, poids maximal au décollage: 93.185 kg
Moteur: 4 × turboréacteurs Armstrong Siddeley Sapphire A.S.Sa.7, avec une poussée de 49,27 kN chancun

Performances:

  • Vitesse maximale: 1.009 km/h à 11.000 m d’altitude
  • Rayon d’action: 9.660 km
  • Plafond: 17.000 m

Histoire

Le développement, l’histoire opérationnelle et l’armement de Handley Page Victor sont largement décrits sur la page Wikipédia (la version anglophone) qui lui est consacrée.

 

Livres, publications & ressources concernant Handley Page Victor

Les versions de Handley Page Victor

  • HP.80 – Prototype, deux unités produites.
  • Victor B.1 – Bombardier stratégique – première version de série. 50 unités construites.
  • Victor B.1A – Version B.1 équipée avec le radar “Red Steer”, 24 unités converties.
  • Victor B.1A (K.2P) – Version de ravitaillement en vol avec 2 points de ravitaillement. Capable d’utilisation en tant que bombardier. 6 unités converties.
  • Victor BK.1 – Version de ravitaillement en vol avec 3 points de ravitaillement. (renommés K.1 après la suppression de la possibilité d’utilisation comme bombardier), 11 unités converties
  • Victor BK.1A – Version de ravitaillement en vol avec 3 points de ravitaillement, 14 unités converties
  • Victor B.2 – Bombardier stratégique – seconde version de série. 34 unités construites.
  • Victor B.2RS – Version avec les moteurs RCo.17 Conway 201, 21 unités converties
  • Victor B(SR).2 – Avion de reconnaissance stratégique. 9 unités converties
  • Victor K.2 – Avion de ravitaillement en vol. 24 unités converties à partir des versions B.2 et B(SR).2
  • HP.96 – Projet (en 1950) d’avion militaire de transport pour 85 soldats. N’a pas été réalisé.
  • HP.97 – Projet (en 1950) d’un avion de transport civil. Pas réalisé.
  • HP.98 – Projet d’avion de reconnaissance avec des canons arrière commandés à distance, propulsé par des moteurs Conway. Projet abandonné en faveur de Vickers Valiant B.2.
  • HP.101 – Projet de l’avion de transport des troupes basé sur la version HP.97. Projet abandonné.
  • HP.104 – Projet (en 1955) de bombardier “Phase 3” propulsé par des moteurs Bristol Olympus ou Sapphire. N’a pas été réalisé.
  • HP.111 – Projet de 1958 d’un avion de transport militaire/civil propulsé par 4 moteurs Conway. Capacité prévue était 200 soldats ou 145 passagers civils répartis dans un fuselage de deux niveaux (double-decker).
  • HP.114 – Proposition de bombardier de “Phase 6” prévu pour être chargé de deux ou quatre missiles balistiques GAM-87 Skybolt.
  • HP.123 – Projet d’un avion de transport militaire basé sur la version HP.111. Projet rejeté en faveur de Armstrong Whitworth AW.681.

 

Images et photos du bombardier Handley Page Victor

Photos, images, schémas, camouflages etc. du handley Page Victor... (Cliquer pour afficher)
 

Vidéos du bombardier stratégique Handley Page Victor

Vidéos supplémentaires...

Avions similaires

  • Tupolev Tu-16
  • Avro Vulcan
  • Vickers Valiant
  • Boeing B-47 Stratojet

 

Handley Page Victor en maquette – comparaison d’échelles

ÉchelleEnvergureLongueurHauteur
1/32104,78 cm109,53 cm26,78 cm
1/4869,85 cm73,02 cm17,85 cm
1/7246,57 cm48,68 cm11,90 cm

 

Maquettes de Handley Page Victor

DéfPédia.com vous recommande

Partagez cette page...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone