Caudron G.4



Caudron G.4

Le Caudron G.4 était un des deux biplans bimoteurs français de la Première Guerre mondiale. En tant que bombardier, il a été largement utilisé (plus de 1.400 unités produites) jusqu’à la montée en puissance des chasseurs allemands. A partir de fin 1916, il a été utilisé surtout pour le bombardement nocturne.

Il a été conçu par les frères René et Gaston Caudron comme une amélioration de leur monomoteur Caudron G.3. Le premier Caudron G.4 a été construit en 1915 et, par la suite, il a été fabriqué en France, en Angleterre et en Italie.

Le Caudron G.4 était utilisé principalement par la Belgique, la France, la Finlande, l’Italie, le Royaume-Uni, et les États-Unis.

Informations de base sur Caudron G.4

Type d’avion: Bombardier
Mise en service: 1915
Retraite de service: 1923
Unités produites: 1421
Pays producteur(s): France
Pays utilisateur(s): France, Belgique, Italie, Finlande, Colombie, Portugal, Roumanie, Russie, Royaume-Uni, États-Unis, Union soviétique, Venezuela
Lien Wikipédia:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Caudron_G.4

Caractéristiques techniques de Caudron G.4

Équipage: 2 (pilote, observateur/mitrailleur)

Armement:

  • 2 mitrailleuses Lewis de 7,7 mm
  • 6 roquettes “Le Prieur” ou 113 kg de bombes
Envergure: 17,20 m
Longueur: 7,27 m
Hauteur: 2,60 m
Masse: vide: 733 kg, poids maximal au décollage: 1.180 kg
Moteur: 2 × moteur Le Rhône modèle C de 60 kW (80 ch) chaque

Performances:

  • Vitesse maximale: 124 km/h
  • Plafond: 4.000 m
  • Endurance: 3,5 heures

Histoire

Le Caudron G.4 était un appareil très maniable (entre autres grâce à ses 4 gouvernes), rapide, et capable d’échapper aux chasseurs allemands de cette période de la guerre grâce au plafond qu’il peut atteindre. En janvier 1916, un raid aérien est lancé avec une cinquantaine de bombardiers G.4 contre la région de la Rhénanie. Un succès qui profite de la surprise des Allemands qui se croyaient à l’abri de l’aviation française. Mais c’est également une des raisons pour lesquelles l’Allemagne se consacrera à combler son “retard” au niveau des avions de chasse et lance de nouveaux modèles qui précipiteront l’obsolescence du Caudron G.4.

L’Italie réussit à surprendre de la même manière l’État majeur austro-hongrois en menant un raid sur Innsbruck en passant au-dessus des Alpes…

Un autre fait historique intéressant: c’est sur un G.4 que l’as français René Fonck inscrira sa première victoire officielle…

Les versions du bombardier Caudron G.4

Le Caudron G.4 a été fabriqué en trois versions principales:

  • A2 – pour la reconnaissance équipé d’une radio pour le guider l’artillerie
  • B2 – pour le bombardement qui pouvait transporter +/- 100 kg de bombes
  • E2 – pour la formation des pilotes qui a été équipé des doubles commandes

Le Caudron G.4IB (du “blindage”) était une version blindée. Il y avait aussi d’autres versions de bombardiers et d’avions d’escorte.

 

Images et photos de Caudron G.4

 

Vidéos de Caudron G.4

Caudron G.4 en maquette – comparaison d’échelles

ÉchelleEnvergureLongueurHauteur
1/3253,75 cm22,72 cm8,13 cm
1/4835,83 cm15,15 cm5,42 cm
1/7223,89 cm10,10 cm3,61 cm

 

Avions similaires

  • Caudron G.3
  • Handley Page Type O
  • Airco D.H.10 Amiens
  • Gotha G.V
  • AEG G.IV

 

DéfPédia.com vous recommande

Partagez cette page...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone